Des anciens Grenadiers dans la LHJMQ

Frédéric Emond
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Malgré la saison difficile qu'ont connue les Grenadiers l'an passé en Ligue de hockey midget AAA du Québec, plusieurs hockeyeurs ont attiré l'attention des recruteurs de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ). Les camps d'entraînement maintenant presque terminés, cinq anciens Grenadiers ont réussi à décrocher un poste dans des équipes du circuit Courteau.

Des cinq anciens Grenadiers, Félix Boucher est le plus jeune à avoir signé une entente avec un club de la LHJMQ. Après avoir joué une seule saison avec les Grenadiers, il se retrouve maintenant avec les Tigres de Victoriaville.

« Je suis allé au camp en me disant que je voulais donner une bonne impression. À 16 ans, tu ne veux pas te faire trop d'attentes », insiste-t-il. Le jeune défenseur ne compte d'ailleurs pas se mettre trop de pression sur les épaules à sa première saison : « Cette saison, je veux garder mon jeu simple. La vitesse, je pense l'avoir. C'est vraiment mon implication physique que je vais devoir améliorer ». Mesurant 6 pi 2 po et pesant 192 lbs, il devrait toutefois bien tirer son épingle du jeu.

La grandeur comme source de motivation

À l'opposé de son ancien coéquipier, Philippe Sanche, lui, n'a pas pu se fier sur son gabarit pour impressionner le personnel entraîneurs. À 5 pi 5 po, difficile de se démarquer quand les autres ont l'air de géants. C'est pourtant ce qu'il a fait en se dénichant un poste avec l'Armada de Blainville-Boisbriand.

« Ma grandeur me sert de source de motivation. Les gens me sous-estiment et j'aime prouver ce dont je suis capable. J'essaye d'utiliser ma rapidité et mon bas centre de gravité pour déjouer les autres », explique-t-il.

Il faut croire qu'il le réussit à merveille puisqu'après cinq matchs préparatoires le petit attaquant occupait le premier rang des pointeurs de l'Armada avec cinq points.

Saisir sa deuxième chance

De son côté, Miguel Caron n'a pas joué de chance en août. Après avoir été le dernier joueur à être rétrogradé par le Drakkar de Baie-Comeau l'an passé, il s'amenait au camp avec beaucoup d'attentes. Ses ambitions ont toutefois été compromises seulement 10 minutes après le début de la première pratique lorsqu'il s'est blessé à l'épaule.

Incapable de continuer à jouer, la direction de l'équipe lui a dit de prendre le temps de se rétablir complètement avant de sauter à nouveau sur la glace. Stressé, Miguel s'attendait alors à ce qu'on l'échange ou à ce qu'on le rétrograde encore une fois. À la date limite des transactions, l'entraîneur-chef Éric Veilleux, lui a plutôt annoncé qu'il faisait partie des plans de l'équipe. « Je pense que mon camp l'an dernier et ma bonne vision du jeu lors de ma dernière saison avec les Grenadiers ont influencé Éric dans sa décision », se réjouit Miguel.

Organisations: Ligue de hockey junior majeure du Québec, Ligue de hockey midget AAA du Québec, Armada de Blainville-Boisbriand Drakkar de Baie-Comeau

Lieux géographiques: Circuit Courteau.Des

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires