Des paramedics de la Montérégie figurent parmi les meilleurs au monde

Geneviève
Geneviève Girard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Taux de succès enviable dans les cas d’arrêts cardio-respiratoire

Nancy Tremblay, coordonnatrice aux opérations à la CETAM, remet les honneurs au paramédic Houssine Imillou, du secteur Dorion.

Pas moins de 27 paramédics de la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) ont récemment été décorés pour l’excellente qualité de leurs soins lors d’interventions en cas d’arrêts-cardio-respiratoire (ACR). Leurs résultats rencontrent approchent les plus hauts standards internationaux.

Plusieurs vagues de remise d’épinglette distinctive et de diplômes honorifiques ont eu lieu en décembre et janvier, au terme d’une réévaluation de leurs interventions par le docteur Dave Ross, directeur médical - Montérégie pour la CETAM depuis 1999. Ce dernier revoit notamment chacun de leurs rapports, analyse le dossier médical de l’hôpital où le patient a été transporté et établit un «taux de réanimation sans séquelles neurologiques».

«On fait une super bonne job, commente Dr. Ross. Au début des années 2000, on obtenait en moyenne 11% de succès en réanimations, et 90% d’entre elles ne laissaient pas de séquelles neurologiques. Présentement, le taux de succès figure à 36%, plusieurs des cas ne laissant pas non plus de dommages. La Ville de Seattle, aux États-Unis, un modèle international pour tous, maintient un taux de 39%. C’est ce qu’on vise.»

Toujours meilleurs

Directeur général de l’entreprise privée basée à Longueuil, Jean-Charles Boily étaient aux anges lorsque joint par le Rive-Sud Express.ca. «Je ne peux pas dire à quel point je suis content et touché. C’est tellement valorisant!, a-t-il lancé d’entrée de jeu. C’est un privilège pour nous tous de savoir que des vies ont été sauvées, qu’on a donné la chance à des gens de se remettre sur pieds et de continuer sur une belle lancée.»

Bien que le métier ait parfois mauvaise presse, M. Boily insiste sur la solide expérience des 330 paramédics et l’emphase mise sur la constante évolution de leurs pratiques. «En cas d’ACR, tout est crucial : le professionnalisme, la rapidité, les connaissances. Chaque seconde compte. Et nos employés sont très bons là-dedans», ajoute M. Boily qui compte bien faire grimper les résultats pas à pas.

La CETAM, c’est 330 employés, dont 70 femmes, 60 000 appels par année et un territoire qui s’étend de Rigaud à Saint-Bruno, comprenant entre des postes à Valleyfield, Châteauguay, Delson et Longueuil.

Les paramédics honorés

Jonathan Beaudoin (pas de secteur en particulier) Serge Bédard (secteur Longueuil) Alexandre Bellehumeur (secteur Longueuil) Pascale Boulé (pas de secteur en particulier) Denis Chassé (secteur Delson) Annie Côté (secteur Delson) Robert Cusson (2 fois) (secteur Longueuil) Marie-Ève Danis (pas de secteur en particulier) François Demers (secteur Longueuil) Brigitte Dupuis (2 fois) (pas de secteur en particulier) Samuel Gemme (secteur Longueuil) Mélanie Hamel (secteur Longueuil) Houssine Imillou (secteur Dorion) François Jean (secteur Longueuil) Laurence Labonté-Laramée (pas de secteur en particulier) Benoit Ledoux (2 fois) (secteur Longueuil) Diane Lefebvre (secteur Châteauguay) Pascal Métivier (secteur Longueuil) Jean-Robert Montreuil (pas de secteur en particulier) Carl Morel (secteur Longueuil) Mélanie Moyen (secteur Longueuil) Martine Pépin (pas de secteur en particulier) Julien Sauriol (pas de secteur en particulier) Jean Simard (secteur Delson) Véronique Sanche (pas de secteur en particulier) Myriam Sylvestre (secteur Delson) Jean-Maurice Vigeant (secteur Longueuil)

Organisations: Ville de Seattle, Rive-Sud Express.ca

Lieux géographiques: Longueuil, États-Unis, Rigaud Saint-Bruno Valleyfield Delson

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires