Pierre Moreau ne débattra pas avec Leftakis

Gabrielle
Gabrielle Lachance
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pierre Moreau profitera des prochaines semaines pour rencontrer les électeurs.

Pierre Moreau ne participera pas à un débat public sur le transport, comme l’avait suggéré le candidat caquiste, Denis Leftakis. « Si je dois débattre, ça sera avec les Conseils intermunicipaux de transport (CIT) et les maires des municipalités », a-t-il révélé lors d’une entrevue avec le Châteauguay Express.ca, le 3 août, à l’île Saint-Bernard.

La semaine dernière, Leftakis avait invité le ministre des Transports à prendre part à un débat public concernant les réseaux routiers et le transport en commun.

« Leftakis souhaite se forger une visibilité avec un tel débat. Il devra la faire d’une autre façon », a déclaré M. Moreau.

En mode électoral, Moreau tente de se faire réélire dans la circonscription de Châteauguay où il est en poste comme député depuis décembre 2008. Il est devenu ministre des Transports il y a environ un an.

Pour lui, les prochaines semaines lui serviront à rencontrer les 45 000 électeurs de la circonscription. « Je trouve extraordinaire qu’on soit en campagne électorale pendant l’été, car l’atmosphère est propice aux dialogues. Les gens n’ont pas en tête les préoccupations du travail et ils sont plus réceptifs et détendus », affirme Moreau.

Questionné sur le principal cheval de bataille du Parti libéral (PLQ), c’est-à-dire l’économie, Pierre Moreau est persuadé que Châteauguay tirera profit des annonces du premier ministre et chef du parti libéral, Jean Charest. Celui-ci prévoit que le PLQ créera 250 000 nouveaux emplois au Québec d’ici 2017. « Si on prend le Plan Nord, par exemple, certaines entreprises qui fourniront celles qui se développeront dans le Nord seront basées dans le Sud. Donc ici. Ce qui améliorera l’économie d’ici », a estimé M. Moreau.

Une gare à Kahnawake ?

Sur le dossier du transport en commun dans la circonscription, Pierre Moreau se dit assez satisfait de tout ce qui a été fait, mais reste ouvert d’esprit à d’autres améliorations.

« On parle déjà d’aménager en terminus le stationnement incitatif situé sur le boulevard St-Jean-Baptiste à Châteauguay. Comme cela, non seulement les gens auront un transport direct vers Montréal, mais aussi des lignes d’autobus qui sillonneront la ville. »

M. Moreau reste aussi ouvert à l’idée de créer une nouvelle ligne de train de banlieue. Pour l’instant, les gares les plus proches sont situées à Candiac, Saint-Constant et Sainte-Catherine.

« Le problème avec les trains, c’est qu’il faut aménager des rails, ce qui coûte extrêmement cher. À Kahnawake, il existe déjà un rail. Il n’est pas exclu qu’on puisse éventuellement l’utiliser et y aménager une gare », s’est avancé le ministre des Transports.

Organisations: Transports, Conseils intermunicipaux de transport, PLQ Parti libéral

Lieux géographiques: Châteauguay, île Saint-Bernard.La, Québec Plan Nord Boulevard St-Jean-Baptiste Montréal Candiac Saint-Constant Sainte-Catherine

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires