Harvest Breed : étoile montante du rock-folk-pop

Karine Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une bande de musiciens qui ont dessiné leur chemin.

Harvest Breed, un groupe Sherbrookois encore inconnu pour plusieurs, aura l'occasion de se faire connaître à Châteauguay, le jeudi 2 août au Centre culturel Vanier.

Pour l'occasion des SALLE jeudis, le groupe anciennement connu sous le nom Jake and the Laprechauns présentera son nouvel album sous son nouveau nom, mais gardera le son unique et métissé qui le distingue.

Un rappel aux années 70, un style musical country coulant sous une voix rock-folk-pop. Accompagné d'une mise en scène réunissant une dizaine d'instruments différents et six musiciens dynamiques, voilà ce que le groupe offre à leurs fans.

Une chaleur à l'ancienne

Les chansons, de style impressionniste, en fait voyager plus d'un. Contrairement aux autres albums, celui-ci a été enregistré sur un ruban tel les vieilles méthodes souvent oubliées.

« Avec l'enregistrement sur ruban, tu peux moins corriger les erreurs, ça change le style d'enregistrement. Notre son est plus chaleureux et harmonieux de cette façon. Pour ce quatrième album, qui a été enregistré dans une ancienne église transformée en studio par le groupe Arcade Fire, on obtient une acoustique incroyable et le résultat l'est tout autant », souligne le groupe nouveau genre.

En anglais ... pourquoi pas!

Sans raison patriotique, démocratique ou même stratégique, le groupe chante en anglais depuis toujours.

Sans négliger le fait que Philippe Custeau, l'auteur des chansons, a étudié en anglais. Il est romancier, l'anglais est sa langue d'expression. Il a vécu plus de quatre ans près de Chicago, il est donc plus naturel pour lui de produire le fruit d'une chanson dans cette langue. De plus, les influences musicales du groupe sont majoritairement en anglais, le choix linguistique suit simplement le courant du groupe.

Une bande de musiciens qui ont dessiné leur chemin. Alors qu'ils ont enregistré leur premier album avec peu de moyens dans la chambre d'un des membres du groupe, aujourd'hui leur musique est jouée au Canada, aux États-Unis et en Europe. En 2011, ils ont gagné un prix à The Independent Music Award, NY et l'idée d'aller rencontrer leurs fans partout dans le monde se forge petit à petit. « On veut jouer la musique qu'on aime partout où les gens veulent l'entendre », concluent les membres de Harvest Breed.

Pour découvrir Harvest Breed, consultez leur site internet au www.harvestbreed.com. Pour réserver vos billets pour le spectacle du 2 août, visitez le www.ville.chateauguay.qc.ca/Harvest-Breed.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires