Les éoliennes attirent les foules

Patrick Duchesneau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

SAINT-ISIDORE – La journée porte ouverte chez Kruger Énergie le 8 juillet dernier a attiré au moins 1 400 personnes curieuses de voir les éoliennes en construction de près.

La visite du chantier a été si populaire que l’entreprise a dû allonger la demi-journée prévue à une journée complète pour accommoder le plus de gens possible. « On a dû cesser de prendre des réservations mercredi [le 4 juillet] après-midi », raconte Claudine Tessier, conseillère en communications chez Kruger. La veille, environ 350 « partenaires du projet », soit des agriculteurs, élus locaux et employés de Kruger et d’Énercon ont aussi visité le chantier.

Les visiteurs étaient invités, via un service de navettes, à se rendre à trois stations sur le chantier où les attendaient des employés de Kruger Énergie. De là, tous pouvaient en apprendre davantage sur le fonctionnement des éoliennes, sur le parc en construction et, surtout, réaliser jusqu’à quel point ces « cure-dents au loin » sont massifs et imposants vus de près. Nombreux étaient les visiteurs qui affichaient un air ébahi en jetant un coup d’œil à l’intérieur d’une nacelle ou dans la base d’une éolienne.

Malgré ce qui était prévu, aucune tour n’avait encore reçu ses pales. « Elles sont assemblées, mais on n’a pas pu les installer cette semaine. Il a beaucoup trop venté », explique Jean Roy, vice-président et directeur général chez Kruger Énergie. « Dès qu’il vente à plus de 15 km/h, ça devient trop dangereux de monter les pales », précise M. Roy.

Il s’agissait de la seule occasion de visiter le chantier en construction. « Nous ne comptons pas organiser d’autre visite cette année », explique M. Roy en invoquant le défi et le coût logistique que cela représente. Toutefois, l’entreprise jongle avec l’idée de développer un centre d’interprétation l’année prochaine, lorsque le parc sera en fonction à 100 %.

Le parc éolien Montérégie compte 44 éoliennes de 2,3 MW répartis dans les municipalités de Saint-Isidore, Saint-Rémi, Saint-Michel, Saint-Constant et Mercier. La première éolienne devrait entrer en fonction vers le début du mois d’août, tandis que le parc devrait être opérationnel en entier en décembre 2012.

Organisations: Kruger Énergie, Énercon

Lieux géographiques: Saint-Rémi, Saint-Constant

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires