Saint-Rémi: une ville en plein essor

Patrick Duchesneau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Spécial Nouveaux résidents - Tout ce que vous devez savoir de votre région

:La première éolienne devrait entrer en fonction dès le mois d’août.

Passée de 5 800 habitants en 2001 à plus de 7 200 en 2011, Saint-Rémi est une ville en plein essor, comme en témoignent ses nombreux développements résidentiels et commerciaux.

Centre urbain en territoire agricole, Saint-Rémi a su développer à la fois ses industries et son agriculture. Sa population représente le quart des résidents de la Municipalité régionale de comté (MRC) des Jardins-de-Napierville, ce qui en fait la capitale économique de la région.

Fondée en 1815 par le premier colon à s’y installer, Alexis Perras, le village se développe tranquillement jusqu’en 1859, année de l’élection de son premier maire. Ce n’est toutefois qu’en 1975 que la ville acquiert la forme qu’on lui connaît actuellement grâce à la fusion du village de Saint-Rémi et de la paroisse de Saint-Rémi de la Salle.

On retrouve plusieurs organismes communautaires sur le territoire de Saint-Rémi, dont le centre de solidarité familiale Sourire sans fin qui offre plusieurs services pour les familles et les plus démunis.

Saint-Rémi possède également sa radio communautaire, le 104,9 CHOC FM, qui diffuse musiques et nouvelles régionales sur ses ondes et via son site Internet, le www.chocfm.com.

Depuis novembre, la construction d’éoliennes se fait voir aux abords de la municipalité dans un parc éolien géré par la compagnie Kruger Énergie. Le premier moulin à vent devrait entrer en fonction dès le mois d’août.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires