Célébrer la santé en pleine tempête

Patrick Duchesneau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Malgré les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la région dimanche dernier, plusieurs dizaines de personnes se sont déplacées pour assister à la première édition de la Journée santé de Saint-Isidore.

Il faut dire que le comité organisateur de l'événement avait bien prévu le coup. Toutes les activités ont pu être déplacées à l'intérieur du gymnase de l'école Langevin, du bistro Cœur de village et de l'église de la municipalité. Un effort de prévoyance qui s'est révélé fort utile.

Les visiteurs qui ont défilé sur le site de la Journée santé ont eu l'occasion de faire le plein de connaissances grâce aux conférences et aux différents kiosques qui abordaient une kyrielle d'aspects de la santé.

Le pharmacien Alain Lemay a entretenu son auditoire au sujet des médicaments et des produits naturels, tandis que la nutritionniste Frances Boyte s'est révélée être une mine de renseignements sur ce que devrait être une journée typique en terme d'alimentation. Quelques producteurs de fruits et légumes étaient également sur place pour faire découvrir leurs produits.

Bonheur égal santé

« On est content de voir que les gens viennent. Pour une première, on est très satisfait », soutient avec enthousiasme Ginette Trudeau, présidente du comité organisateur de l'événement, tout en admettant être surprise qu'autant de personnes se soient déplacées... malgré le mauvais temps.

« On a réveillé la conscience sociale et la conscience de leur santé des gens », estime pour sa part Diane Dufresne, l'une des membres du comité organisateur de l'événement. « Même si l'on vit dans un village, on est plutôt individualiste », ajoute Mme Dufresne, qui croit que des initiatives de la Coop Santé telles que le club de marche, les cours de taï chi et de yoga et la Journée santé permettent aux gens de s'intéresser à leur santé tout en brisant leur isolement.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires