Châteauguay aura sa part du budget Bachand

Sandrine Béjanin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Selon Pierre Moreau

Pierre Moreau affirme que le secteur financier salue le budget Bachand comme un plan crédible de redressement des finances publiques.

La circonscription de Châteauguay bénéficiera de plusieurs mesures prises par le gouvernement provincial et indiquées dans le budget Bachand.

C’est ce que Pierre Moreau, député de Châteauguay et ministre des Transports, a soutenu lors d’une entrevue avec le Châteauguay Express.ca, quelques heures après le dépôt, le 20 mars, du budget provincial préparé par le ministre des Finances, Raymond Bachand.

Notamment, la population bénéficiera des mesures à l'égard des aînés, puisque la circonscription est représentative du reste du Québec en ce qui concerne les âges de la population, a précisé le député. « On maintient nos efforts en poursuivant le programme de création de logements à loyers modiques, présents à 20% sur le territoire de Châteauguay. D'autre part, comme le budget est aligné sur le développement de l'emploi et des entreprises, en favorisant l'entrepreneuriat, on tient compte d'un parc industriel important dans la circonscription de Châteauguay », a poursuivi Pierre Moreau en mentionnant le nouveau régime volontaire d'épargne retraite (RVR) à l'intention des travailleurs autonomes et des petites entreprises.

« Le budget indique que nous contrôlons nos finances publiques de manière régulière pour une troisième année consécutive, a affirmé M. Moreau. Le déficit est moins élevé que prévu et nous maintenons le cap pour atteindre l'équilibre budgétaire en 2013-2014. » D'après le ministre des Transports, le secteur financier salue le budget comme un plan crédible de redressement des finances publiques.

Pour 2012-2013, le total des dépenses budgétaires s'élève à 70,9 G$, avec une croissance des dépenses qui se maintient à 2% par rapport à l'an dernier, tandis que le total des revenus s'élève à 69,4 G$, ce qui donne un déficit de 1,5 G$.

La grève étudiante

« Je n'appelle pas ça une grève, j'appelle ça un boycott, a insisté M. Moreau, car les professeurs ne sont pas en grève et les cours continuent. Cela ne concerne qu'un fractionnement de la population étudiante. Pour maintenir la qualité des diplômes, nous devons assurer un meilleur financement des universités, et il est normal que les étudiants fassent leur juste part », a-t-il commenté concernant le mouvement étudiant en défaveur de la hausse des frais de scolarité. Il a aussi rappelé que même après cette augmentation, les études au Québec seront encore les moins chères en Amérique du Nord.

Interrogé sur le blocage récent du pont Champlain, voici ce qu'a répondu le ministre: « Nous vivons en démocratie, on a le droit de manifester notre désaccord, mais lorsque les étudiants bloquent les ponts, ils agissent de façon irresponsable, car ils mettent leur vie et la vie des autres en danger, si, par exemple, un véhicule d'urgence se trouve bloqué dans la circulation. Un pont est une voie de circulation, et le pont Champlain est l'infrastructure routière la plus utilisée au Canada. En bloquant le pont, ils bloquent l'activité économique en général et prennent en otage ceux-là mêmes qu'ils veulent voir financer leurs études. Les conséquences seraient les mêmes si le pont Mercier ou tout autre pont était bloqué. C'est mon avis en tant que citoyen, pas en tant que ministre des Transports », a-t-il conclu.

 

Châteauguay to receive share of Bachand budget

According to Pierre Moreau

The Châteauguay riding will benefit from several measures taken by the provincial government and these are reflected in the Bachand budget.

That's what Pierre Moreau, Châteauguay deputy and Transport Minister, said during an interview with Châteauguay Express.ca, a few hours after the provincial budget, prepared by Finance Minister Raymond Bachand, was filed on March 20. 

In particular, residents will benefit from measures for senior citizens, because the riding is representative of the rest of Quebec in terms of the aging population, the deputy pointed out.  "We will sustain our efforts by continuing to create affordable housing units with a 20% availability in the Châteauguay area. And because the budget is aligned with the development of jobs and companies by promoting entrepreneurship, we are taking into account a major industrial park in the Châteauguay riding", Pierre Moreau added, mentioning as well the voluntary retirement savings for self-employed people and small companies.

"The budget indicates that we're controlling our public finances efficiently for the third consecutive year, Mr. Moreau confirmed.  The deficit is smaller than forecast and we're keeping the lid on expenses so we can achieve fiscal balance in 2013-2014." According to the Transport Minister, the financial sector welcomes the budget for its credibility and improvements to public finances.

For 2012-2013,  expenses totalled $70.9 billion, with a 2% increase in expenses compared to last year, while total revenues reached $69.4 billion, representing a deficit of $1.5 billion.

Student strikes

 "I don't call them strikes, they're boycotts", Mr. Moreau insisted, saying that the professors are not on strike and classes continue.  This situation involves a fraction of the student population.  To maintain the quality of our graduates, we must ensure that universities are adequately financed, so it is only natural that students do their part", he said, referring to the student movement denouncing the increase in tuition fees.  He also said that in spite of this increase, tuition fees in Quebec are still among the lowest in North America.

Asked about the recent blockade on the Champlain Bridge, the Minister responded:  "We're living in a democracy, we have the right to express our disagreement, but when students block bridges, that's irresponsible behaviour on their part, because they're risking their lives and that of others; an example would be an emergency vehicle unable to pass through.  A bridge is a traffic lane and the Champlain Bridge is the infrastructure that is most frequently used in Canada.  By blocking it, students are blocking economic activity in general and are taking hostage the very same people who want to finance their studies. The consequences would be the same if the Mercier Bridge or any other bridge was blocked. 

Organisations: Transports, RVR

Lieux géographiques: Territoire de Châteauguay, Québec, Pont Champlain Amérique du Nord.Interrogé Canada Pont Mercier

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires