L’Union des producteurs agricoles St-Jean-Valleyfield récompense ses membres

Patrick Duchesneau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

André Marleau (à droite) a reçu le prestigieux prix Coup de chapeau des mains de Jean-François Champoux, vice-président de Valeurs mobilières Desjardins.

Placé sous la thématique des Agristars, le gala a récompensé plus d’une quarantaine de lauréats de toute la Montérégie-Ouest, pour leur implication au sein de l’Union des producteurs agricoles (UPA), ainsi que dans le monde agricole en général. En tout, plus de 40 lauréats ont vu leurs efforts récompensés, dont la moitié pour leurs 10, 15, 20 et 25 années d’implication à l’UPA.

Le prix le plus prestigieux de la soirée, le Coup de Chapeau, a été remis à André Marleau, un producteur laitier de Saint-Télésphore. Ce prix est remis à une personne ayant « grandement contribué à l’avancement de l’agriculture et à la valorisation de la profession dans la région. » Il a été décerné à M. Marleau en raison de son implication au sein de l’UPA et de son travail de vulgarisation de l’agriculture auprès des enfants avec des visites dans les écoles de la région de Vaudreuil-Soulanges.

« C’est le couronnement d’une carrière et le couronnement d’une passion. J’ai toujours aimé l’agriculture et j’aime aller dans les écoles rencontrer les futurs consommateurs pour leur partager ma passion », confie M. Marleau, à chaud, après avoir reçu son prix.

Parmi les autres grands prix, quatre lauréats ont reçu la reconnaissance par les pairs, qui vise à faire ressortir de l’ombre le travail de certaines personnes qui ont siégé comme administrateur dans l’un ou l’autre des groupes affiliés et qui ne sont pas président. Les lauréats de ce prix furent Jean-Guy Vanier, Roch Riendeau, Normand Vinet et Gilles Dansereau.

Deux prix Bons coups ont été remis à Jacquelin Bisaillon, ainsi qu’à Johanne Trottier et Bernard Cousineau. « Je ne m’attendais pas à recevoir le prix », soutient M. Bisaillon qui l’a reçu en raison de son implication lors des inondations de printemps 2011. « Lorsque j’ai aidé les agriculteurs, ce n’était pas pour recevoir un prix », confie celui qui se disait tout de même très heureux de le recevoir.

Organisations: Union des producteurs agricoles St-Jean-Valleyfield

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires