Créavenir: un coup de pouce pour les jeunes entrepreneurs

Patrick Duchesneau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Centre financier aux entreprises Desjardins (CFE Sud-Ouest de la Montérégie a profité du passage, à Mercier, de la présidente du Mouvement Desjardins, Monique Leroux, pour lancer le programme Créavenir.

MERCIER – Les caisses Desjardins de la région ont profité, le 21 novembre, du passage de la présidente du Mouvement Desjardins, Monique Leroux, à Mercier pour lancer le programme Créavenir dans le Sud-Ouest de la Montérégie.

Issu d’un partenariat entre les Centres locaux de développement (CLD) de la région et les caisses Desjardins se trouvant sur leur territoire, ce programme propose un investissement de 600 000$ sur trois ans pour aider les jeunes entreprises à se développer.

Créavenir s’adresse aux jeunes de 18 à 35 ans qui souhaitent créer une entreprise, ou qui en ont créé une depuis moins de deux ans. Les projets les plus prometteurs recevront un coup de pouce sous la forme d’une subvention ou d’un prêt sans intérêt.

«Au Québec, on a 30% moins d’entrepreneurs que dans le reste du Canada, et le Canada possède moins d’entrepreneurs que les États-Unis», soutient André Raymond, directeur général du Centre financier aux entreprises Desjardins Sud-Ouest de la Montérégie. M. Raymond espère que des projets comme Créavenir permettront de rattraper un minimum ce retard.

Les CLD participants sont ceux de Roussillon, de Beauharnois-Salaberry, des Jardins-de-Napierville et du Haut-Saint-Laurent.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires